ThinkfloydFORUM

Bienvenue et bonnes discussions !


Vous n'êtes pas identifié.

#1 10-08-2006 20:30:46

jnb
Membre
Lieu: nîmes
Date d'inscription: 13-03-2005
Messages: 152

Diamant Noir ( ou comment se louper en plein.....)

Je finirai bien tôt ou tard , par ne plus penser à la musique de Barrett et/ou à l'homme lui même.Probable.Il y a d'ailleurs eu, depuis 74/75, des périodes où le bonhomme ne m'aura pas autant obsédé.
Mais,visiblement,là, c'est pas le moment.Plutôt le contraire je dirais.Plutôt le contraire sacrément.
Lu d'une traite ou deux ces derniers jours estivals , "Diamant noir" ,publié au Camion Blanc - amusant détail mon portable a bippé ( message FNAC annonçant la dispo du bouquin) le 4 Aout dernier ,comme je trainais à Bonifacciu, en famille et on se marrait en essayant de chanter Bike en Corse!
Et voilà avant-hier je trouve le livre et  m'y plonge.Rien de nouveau là dedans. Y cherchais-je d'ailleurs quoique ce soit de nouveau ou d'ignoré  ?Les anecdotes(le Mandrax,le Frigo vert,les studios  Abbey Road en 75 etc...Le concert foireux des Stars(très éphémères), tout ça c'était du menu frettin, des trucs que tu te répétais , plus jeune, en disant "oh la vache....". Et puis ça n'a pas d'importance. Aucune.Aucune.En regard du reste.En regard du travail de Syd, passionnant tant qu'il aura pu le faire - et pouvoir(encore) dans son cas, fût clirement une question essentielle. Je ne crois guère au choix reclus.

  Et ce qui , par contre, m'apparaît  nettement ,à nouveau,c'est le vide Syd(!)éral de cette existence .Peut-être pas plus que pour des tas d'inconnus, peut-être pas,mais quand même.
  Out! en plein !dès 26 ou 27 ans!( Barrett a 21 ans en 67, 23 quand il enregistre ses albums solos - et déjà épuisé-, 29 quand en 75 les membres du PF le rencontrent pour la dernière fois! Ses efforts pour "revenir"( avortés- mais ils montrent évidemment un désir d'essayer encore qui se heurte au mur) sont ceux d'un jeune homme encore.La tentative scénique de Cambridge n'est pas d'un come back tardif .
Ce qui est hurlant c'est le sort d'n type dont le travail artistique est fini, très vite, alors qu'il EST objectivement un artiste au sens plein. Mais aussi un type dont la vie sociale ou affective,ne parlons même plus d'une possible union amoureuse s'arrête avant l'âge de 30 ans...
Wowww - quel abîme! ( Les eaux glacées souterraines....)

Tout ça me laisse songeur. J'ai beaucoup de mal à croire au bien -être du reclus de Cambridge ( les violences du début -premier retour chez sa mère-traduisent tout de même une rage désespérée, non ? Ou je me tromperai ?); de celui qui ,de la fin des seventies jusqu'à sa mort, soit pendant plus de 25 ans, ne va pas bouger  d'une maison, de quelques rues alentour. Ses rares photos volées ( presque indécentes) de Syd dans les 80' et 90' sont aussi effrayantes que banales.La dernière ( début 2006) n'évoque rien d'autre que la souffrance et la sensation d'une échéance douloureuse.De la solitude évidemment - sa grande compagne depuis....? - toujours! pourrait-on dire.

  Il y a ainsi cet extraordinaire décalage. Ce qui est rêvé et ce qui est la réalité.Ce qui a été imaginé autour de Syd - prenons l'exemple de la petite pièce radio d'Arte de l'été dernire ( presque heureuse; Syd affable, cool..)L'écart entre ce si court moment "glorieux" ,exalté,fou (trop)et ces décennies silencieuses,hagardes,déprimantes.

Un destin.

Ce que le livre comme celui de Willis ne dit pas c'est la maladie de Syd. Maladie qui l'emporta ces dernières semaines, qu'il semble avoir plus ou moins niée et négligeant , peut-être,un suivi nécessaire a prématurément glissé vers une issue fatale.
La maladie.

Mais ceci dit, ah quoi bon sans doute ?

Dernière modification par jnb (10-08-2006 22:33:12)


if you didn't care - zig zag our way

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

[ Générée en 0.030 sec., 6 requêtes exécutées ]